Une gallente compagnie

En remplacement des Golden Horse et de leur clique à deux balles, nous nous sommes choisis une nouvelle cible : Veni Vidi Wrecky.
Ce soir ils sont de sortie du côté de Rens, Losa Hej est chaude comme la braise elle envoie des messages provocants sur le répondeur de l’ami Curacao, apparemment elle veut un duel.
Méfiance, en général elle pilote avec talent des vaisseaux avec lesquels elle sait que nous ne pouvons rivaliser – aujourd’hui c’est un BS de classe Dominix, et après l’interférence suspecte d’un pilote « neutre » lors d’un précédent affrontement, il faut rester prudent.
ça ne rate pas, un de nos indicateurs repère William Saurin en Hurricane qui part se cacher à quelques jumps de nous…canaillou.
Allez tant pis, on fait le pari : pourrons nous venir à bout du Dominix avant de devoir désengager ? Peu probable mais nous n’avons pas grand-chose à perdre à part un ou deux BC.
Pari perdu. Lorsque William arrive pour sauver son pote, son armure tient toujours.
il faut désengager et nos pilotes de BC warpout ou dockent à l’exception de Curacao qui finit en pod léopard.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s