Anadith

Nous avons besoin d’un pilote jetable pour réaliser notre plan. Quelqu’un qui n’a aucune attache, que personne ne connaît et que personne ne cherchera.

Nous repérons une toxico sur les trottoirs de Rens, elle s’appelle Anadith, elle est complètement défoncée au Drop et elle a le goût du sang : exactement ce qu’il nous faut ! L’opération va nous coûter une frégate basique, quelques skillbooks et une licence de pilote, ça ne se refuse pas quand on vient des bas fonds. Elle est inconnue de nos ennemis et doit le rester, en aucun cas ils ne doivent essayer de la localiser.

Après son embauche, elle s’entraîne en secret, les skillbooks distillent leurs données dans son esprit et nous la remotivons au besoin avec une dose de Drop. Lorsqu’elle est capable de jouer son rôle de tacleuse suicide, nous l’envoyons dans le système de Gamis, près de la belt d’ice, puis elle désactive tous les systèmes de son ship, peu à peu elle perd le contact avec son Griffin qui la relie à l’univers physique, ses membres et ses sensations s’estompent et la voilà tapie dans le grand sommeil des Sleepers.

Celle qui sera notre arme fatale est désormais indétectable, nous la réveillerons à la dernière seconde.

Pourra-t-on faire confiance à cette nouvelle recrue au delà de l’opération ? Peu importe, nous avons discrètement révoqué son contrat de clonage à son insu. C’est comme si elle était déjà morte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s