Les hangars de Phantom Positronique Industries

L’image exclusive ci-dessus est un cliché des hangars de la corporation Phantom Positronique Industries, juste après le nettoyage par le vide effectué par Thernos. Car la galaxie a le droit de savoir, Thernos livre aujourd’hui toute la vérité dans cette interview fleuve, sans concessions ni parti pris.

Q – Bonsoir Thernos, vous êtes connu pour avoir fondé la corporation Fighters and Factory Rebellion, que vous avez conduite jusqu’en 0.0. Votre récent retour en high-sec est-il un retour aux sources ?

R – Ce retour en high-sec est surtout une déception pour nous, mais cela nous permet quand même nous ressourcer en effet.

Q – Vous et votre corporation avez toujours fait le bien autour de vous et rendu la justice dans des ships dorés, votre popularité est immense, et le public a donc été bouleversé d’apprendre que votre corporation faisait l’objet d’une attaque. Mais qui peut bien en vouloir aux Fighters And Factory Rebellion ?

R – Evolution 112, c’est une nouvelle alliance crée par d’anciens TCF, entre autres, qui nous avait proposé de les rejoindre à leurs début, ce que nous avions refusé pour diverses raisons. Ils vivaient en 0.0 mais il semblerait que cela ne soit plus le cas. Quand à leur effectif  réel, je pencherais pour une bonne base de 40 pilotes réguliers, augmentée des restes de la French Alliance, on y retrouve en tout cas leur ancien CEO, Marc Gervais.

Q – Incroyable ! Mais comment une alliance peut-elle agresser une honorable corporation comme la vôtre !  Il y a encore plus étonnant : l’alliance en question compte parmi ses membres votre ancienne corporation Phantom Positronique Industries, que, d’après nos sources,  vous aviez sauvé de la faillite il y quelques temps. Racontez nous ça.

R – Et bien, pour résumer, j’ai du m’occuper de PPI  sous toutes ses facettes pendant l’absence du CEO officiel. Je pense avoir bien réussi, un peu trop peut-être puisque, quand le CEO est revenu, il ne se sentait plus chez lui. La corporation prévoyait dans ses règles une élection du CEO, que j’ai organisée, mais son déroulement n’a pas plu au CEO, qui m’a accusé d’organiser un putsch. Il se plaignait en public, tout en proposant officieusement de renoncer à son mandat et à celui de son Co-CEO, pour une somme équivalente à tout les Wallets de la corporation, que nous avions bien entendu remplis pendant son absence. Et nous avons appris qu’il prévoyait de tous nous virer si nous n’acceptions pas.

Q- Ce sont de graves accusations que vous portez-là, contre votre ex-CEO cupide et totalitaire ! Qu’avez vous donc fait pour vous sortir de cette situation ?

R- Nous avons pris les devants, ramassé nos affaires, Wallet et Assets corpo, rendu l’argent investi aux membres et nous somme partis.

Le CEO à fini par nous dire, quand nous sommes tous partis, je cite : « Elronde et moi, on aime bien foutre le bordel pour voir la réaction des gens en fonction de leur éducation et de leur niveau social », ce ne furent pas les seuls échanges verbaux…. je vous passe les détails.

Q – On atteint ici des sommets d’ingratitude ! Mais alors que l’on pouvait penser que ce dossier était clos, on assiste aujourd’hui à une explosion de violence. Pourquoi ?

R – Pour nous qui sommes partis de notre corporation et de son alliance, PPI et l’Ecume Quantique, où nous avions investi du temps, de l’ambition, de l’amour et de l’amitié, le dossier n’était pas clos, seulement en sommeil dans l’absolu. La vengeance est un plat qui se mange froid dit-on. Et un jour, l’occasion s’est présentée, la revanche était possible là où ça fait mal pour eux. Les codes de sécurité de leur corporation avaient fuité par un ancien membre. J’ai donc organisé une opération avec mes collaborateurs les plus proches et j’ai ainsi dépouillé tout ce qui était possible, c’est à dire les POS et une grande partie des hangars de la corporation.

Q- Le cliché des hangars corporatifs de PPI, qui illustre cet article, est la preuve irréfutable que vous avez effectivement mis en application les idéaux de redistribution et de justice sociale, qui ont fait de vous un des héros de notre temps. Que s’est-il passé ensuite ?

R- Ca ne leur à pas plu, bien entendu, et ils ont vite pleuré leur alliance pour une vengeance.

Q – Quel esprit revanchard déplorable de leur part ! Cependant, il semble que, sur le terrain, malgré l’écrasante supériorité numérique ennemie, vous remportiez victoire après victoire, vous confirmez ?

R – Tout à fait, nous déplorons quelques pertes, par faute d’inattention de certains pilotes novices dans le vrai combat, mais nos ennemis sont visiblement formés à faire des fautes. Leurs leaders sont forts et compétents, mais en leur absence sur le champ de bataille, les troupes font n’importe quoi. Nous ne comptons plus les auto-pilotes et les pilotes passant les jumpgates sans scout. Vous pouvez voir l’intégralité de la campagne ici.

Loove, le CEO de PPI, clamait que « nous allions prendre de plus en plus cher » ou bien encore « ce n’est que le commencement » mais visiblement, ce n’était que du vent puisque l’alliance a rétracté sa guerre pas plus tard que hier (18 octobre) alors que nous avions spécifié à CONCORD que nous étions d’accord avec cette guerre afin que E112 ne paye pas les formalités administratives.

Q- Ca veut dire que la guerre vient de se terminer sur cette humiliante défaite d’E112 ?

R- Cette guerre est loin d’être terminée on ne s’attaque pas à nous sans en payer le prix, surtout lorsque l’on a Loove dans ses rangs. Le temps de remplir les formalités et cette guerre continuera !

Q- Donc la proie se transforme en prédateur ! Mais jusqu’où irez-vous ?

R- Nous n’avons pas beaucoup de revendications pour conclure cette guerre…. nous… ou plutôt je, même si mes camarades sont d’accord avec moi…. je souhaite que Loove et ses acolytes (Elrondre, Rondèle, Rolende, Sam Oneye, Jules Oneye) viennent d’eux-mêmes vers moi dans leurs pods, de leur plein gré, afin que je les tue de mes propres mains, que je patauge dans leur sang et que je fasse des guirlandes avec leurs tripes encore fumantes.

Q- Sévère mais juste. Souhaitez vous conclure cette interview par un message personnel ?

R- Un petit message pour Loove :  C’est bien joli de faire venir ton alliance pour nous tuer, mais je constate que les principaux intéressés se cachent le plus loin qu’ils peuvent. Elronde (ndlr : Le Co-CEO de PPI) est venu avec ses amis, je l’ai tué personnellement et ensuite je ne l’ai plus jamais revu. Mais toi, misérable pleutre, tu dis beaucoup de choses depuis ton vaisseau camouflé au fin fond d’un hangar et tu attends que ca passe. Mais ne t’inquiète pas, ne bouge pas d’où tu te trouves, si tu ne veux pas venir, on va venir te chercher toi et ton « niveau social d’éducation » !

Q- Thernos je vous remercie, chacun se forgera sa propre opinion sur cette longue histoire, qui a conduit à la lâche agression terroriste contre laquelle votre corporation lutte aujourd’hui, avec, j’ai envie de dire, le courage et la dignité dont elle a toujours fait preuve.

Publicités

2 Réponses to “Les hangars de Phantom Positronique Industries”

  1. Adis Melkior Says:

    Cette entrevue ressemble plus a un rendez-vous chez un psychiatre qu’a autre chose. Le narcissisme peut, dans certains cas, être supportable, mais là, il ne manque plus beaucoup avant que Thernos ne se noit.

    Mais il est parfaitement libre d’intellectuellement se masturber avec ce genre d’envolé.

    Un chose encore!! Sait il qu’il existe une vie en dehors de Eve?

  2. Hekariss Says:

    « Sait il qu’il existe une vie en dehors de Eve? »
    Peux-tu citer tes sources ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s