Formule entrée plat dessert

La 1ère semaine de guerre touche à sa fin. Nos cibles reproduisent le cycle habituel : ils nous campent en masse jusqu’à l’écœurement, avant de se relâcher, s’exposant alors à une opération coup de poing de notre part qui, si elle porte ses fruits, les re-mobilisera et relancera donc le cycle.

C’est pour cette raison que, lorsque nous ne voyons qu’il n’y a plus qu’une petite dizaine de pilotes ennemis dans les alentours de Rens, nous en déduisons qu’ils sont entrés dans la phase descendante du cycle, et bien que nous soyons moitié moins, notre réveil inattendu va les prendre de cours.

Tout d’abord, Sleeper’s et Sleepless Defender effectuent quelques manœuvres en Drakes dans Rens, tandis que Sleepless Upholder reste docké, cela nous permet une revue des effectifs adverses : dans le système et les alentours, ils alignent 5 Drakes, 1 ou 2 Hurricanes et un peu de support varié. Les ennemis sont à présent persuadés que Sleepless Upholder est endormi en station, ce qui est vrai 90% du temps, mais pas ce soir.

Aussi, lorsque Curaçao Gold et Emergent Upholder, à plus de 10 jumps de là, se mettent en route pour Rens, en ordre dispersé et prenant soin de bien se faire repérer par les éclaireurs ennemis, la plupart du gang adverse part à leur rencontre pour leur tendre un piège, laissant deux Drakes et un intercepteur en arrière, c’est largement suffisant pour neutraliser nos deux Battlecruisers pensent les Craftsmen…sauf que Sleepless Upholder joint son Drake aux deux autres, et le groupe warpe directement sur eux, à la gate d’Odatrik.

Dans un magnifique mouvement collectif, leur intercepteur tacle Sleeper’s, tandis que leurs deux Drakes, tout surpris d’être en sous-nombre,  jumpent dans Odatrik, abandonnant le Claw à son triste sort. Le reste de leurs effectifs renonce alors à ses projets d’embuscade et fait demi tour, pour venir en renfort.

Mais ils sont trop lents, ils n’arrivent pas à temps pour sauver leurs deux Drakes,  à l’exception de Shalmon Aliatus, qui a pris de l’avance dans son Thrasher, ce qui lui vaut le privilège de se faire tacler par Emergent Upholder, puis rapidement dézinguer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s