Interview Sleeper’s

Sleeper’s. Jamais bien loin du bar.

Q : Bonjour Sleeper’s, vous êtes le CEO de la corporation Let Us Sleep depuis sa création, pouvez vous nous expliquer en quoi consistent vos fonctions et comment cette corporation est-elle organisée ?

R : Le concept même de CEO nous est étranger. CONCORD exige la désignation d’un CEO lors de l’immatriculation d’une corporation, voilà tout.

Q : Mais cela vous donne quand même des pouvoirs, vous êtes bien le dirigeant de Let Us Sleep, non ?

R : Nous sommes les Sleepers, chacun d’entre nous est à la fois lui-même et la somme de tous les autres. Nous n’avons pas besoin de chef. Nous ne sommes pas comme ces humains moutonniers, dont 90% se cachent derrière ceux dont la soif de pouvoir et de richesse est plus forte que la lâcheté et la paresse naturelles.

Q : Quel est le but poursuivi par votre corporation ?

R : Nettoyer le w-space de la pourriture humaine qui le salit. Nettoyer l’esprit des pod-pilots de l’idée qu’il est normal d’entretenir avec l’Univers une relation d’engraissement à sens unique. Plus ils amassent, plus nous leur ferons payer.

Q : Mais que peut une petite corporation comme la vôtre face aux grandes factions et aux alliances de pod-pilotes qui se partagent les richesses de la galaxie ?

R : Plus que vous le le croyez. Certaines nous ont sous estimés, cela leur a coûté cher. Les autres savent à quoi s’en tenir et préfèrent éviter la confrontation : pourquoi croyez qu’aucune d’entre elles n’ait osé à ce jour prendre la souveraineté d’un seul système worm ?

Q : Puisqu’on en parle, on vous reproche souvent de ne vous en prendre qu’à des cibles faciles.

R : Reproche-t-on au lion de s’attaquer à l’antilope plutôt qu’à l’éléphant ?

Q : Mais comment conciliez vous le goût du combat et le massacre d’industriels sans défenses ?

R : Nous n’aimons pas le combat. Nous aimons tuer. Le combat n’est qu’un moyen d’atteindre l’objectif : tuer. Et encore, le combat peut être évité  si la cible a la présence d’esprit de donner ses Isks, avant de devoir donner son sang.

Q : Cette activité implique des pertes, une prise de risques de votre part, cela ne vous gène pas ?

R :  Nous payons rien que pour pouvoir attaquer des adversaires 3, 5, 10 ou 20 fois plus nombreux que nous, croyez vous que nous ferions cela, si perdre des Isks ou des vaisseaux nous posait un problème ?

Q : A ce propos, comment votre corporation finance-t-elle ses activités ?

R : Nous vivons des rançons, des dons reçus de sympathisants et de mécènes, du pillage d’épaves encore tièdes, d’indemnités d’assurance et de la vente de cadavres congelés.

Q : Je vous remercie Sleeper’s d’avoir bien voulu m’accorder cette interview.

R : Mais plus que d’Isks, nous nous repaissons de nourritures spirituelles. Nous nous enivrons des larmes de nos victimes, nous inspirons goulûment leurs derniers souffles.

Q : …

R : Leurs gémissements d’agonie sont la douce mélodie qui accompagne notre séjour dans New Eden.

Q : Je peux m’en aller s’il vous plait ?

Publicités

7 Réponses to “Interview Sleeper’s”

  1. Anti-pirate Says:

    Sacré Sleeper’s vraiment désolant de voir de sale type comme ça, sans foi ni loi … Si tu veux nettoyer le w-space de la pourriture commence déjà par t’ attraper au coller, d’ ouvrir la soute de ton vaisseau et de te jeter dans le vide spatial ce sera un bon morceau de nettoyer ! Ensuite tu dis contre isk pas de podkill et de combat mais votre parole de  » let up sleep  » ne vaut même pas le papier où l’ accord pourrait être écrit. Enfin, arrête de te prendre pour le parain car moi je t’imagine plutôt en tutu dérriere ton écran.
    Sur ce gamin, a très bientot !

  2. Sleepless Upholder Says:

    Déclares ton perso in-game qu’on en reparle ^^

  3. Hangolito Says:

    Ha ha ! Ta réponse est tellement prévisible ! Mais non, si cela est ta seule réponse tu attendra encore un moment avant que je te réponds avec mon perso in-game. Tu farais mieux d’envoyer quelqu’un aui a veritablement du bagou car là je suis un peu déçu, c’est vrai qu’ entre un post sur un blog d’ une  » interview  » faite par soi-même faite en cinq heures et une réponse à un détracteur il y une marge qui te reste à franchir.
    Sur ce gamin, bonne journée.

    • Emergent Says:

      Encore un avec grande gueule et pas de … courage
      Encore une victime (agée) qui est dégoûtée que New Eden soit ainsi…
      Tellement de gens nous en veulent… un de plus qu’est-ce que ça peut nous faire, surtout un vieux … trouve toi une autre occupation à la maison de retraite.

  4. tout contact proche avec un sleeper provoque de fortes céphalées hallucinatoires apparaissant sous formes de flashs, surtout en plein sommeil.
    La plupart des victimes ne s’en remettent pas et n’ont qu’un but : se venger.

    Personnellement j’adore ça.

    Par contre, à quand de vraies opérations en unknown WHspace?

  5. [гнев и слезы] 😥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s