La puissance de la Fonk

Sous notre pression irrésistible, les Nemesis et leurs poulains ont abandonné toute velléité de se déplacer librement dans la Galaxie, à l’exception de manggis, qui persiste à effectuer des missions aux quatre coins de l’Empire, au risque de perdre son deuxième Battlecruiser de la semaine. Cette fois, le message est passé et il semble renoncer à l’idée de trainer seul et loin du troupeau, puisque nous le croisons et le détruisons derechef quelques heures plus tard aux alentours de Pashanai, là où ses comparses sont plus que jamais entassés.

La constellation d’Ubar est littéralement jonchée de cibles, qui patientent en station le temps que leurs indicateurs, membres de corporations neutres et donc à l’abri de notre wardec, leur confirment qu’il n’y a aucun Sleeper dans les systèmes qui la composent, avant de sortir miner. Nous sommes particulièrement affûtés dès qu’il s’agit de reconnaissance ou d’intel, leurs éclaireurs sont rapidement identifiés et en l’absence de cible assez courageuse pour sortir le bout de son nez, nous allons nous amuser avec l’un d’entre eux, Baboulinet Umangiar, en larguant un container dans l’espace. Ce dernier apprendra que la curiosité est un vilain défaut en approchant son vaisseau du container pour en tripoter le contenu : CONCORD sanctionne immédiatement cette violation manifeste de notre vie privée en nous autorisant à ouvrir le feu sur lui. Baboulinet pense alors que la destruction de son vaisseau vaut remise de peine, il n’en est rien : il est condamnée à nous servir de cible pendant 15 minutes, et WormSoldier Emergent ne se prive pas de l’abattre de nouveau.

Ces petits jeux, pour amusants qu’ils soient, désorganisent quelque peu notre blocus d’Ubar, les pilotes ennemis prennent alors leur courage à deux mains et parviennent à se regrouper. Pour étancher notre soif de combat, nous n’hésitons pas à affronter la puissance de la fonk en ordre dispersé. Cette détermination à combattre, même en position d’infériorité, pousse nos adversaires à regagner bien vite l’abri des stations.

Dès lors, pour chaque Sleeper faisant acte de présence dans l’un des systèmes de la constellation, une demi douzaine de pilotes ennemis se terre en station, à l’exception de quelques téméraires qui tentent leur chance dans des régions lointaines, à l’image de SomAh Ni DaMush, ou à bord de vaisseaux d’exception, comme ce Republic Fleet Firetail, un bon intercepteur, mais pas assez pour se confronter à l’invincible Dramiel d’Emergent.

Publicités

8 Réponses to “La puissance de la Fonk”

  1. les KM sont bug depuis peu concernant les prop. En passant le curseur sur l’emplacement vide on constate qu’l y’en a un sur le firetail.

  2. Très juste, merci de me l’avoir signalé.

  3. Baboulinet Says:

    Je viens de lire le nouveau post… je crois que les Let Us n’ont pas compris la manoeuvre initiée par Baboulinet ^_^, et qui fut un succès !

    Babou sait tres bien ce qu’il fait et si il sacrifie un ship dans un système, ce n’est surement pas pour rien, ou par ‘noobisme aigüe’.

    Au meme moment, vous étiez engagés dans Pashanai, j’ai donc bloqué Wormsoldier Emergent dans Pamah via le timer d’agression…. ce qui à empeché Worm de venir secourir ses petits coupains qui ont perdu 3 ships ce jour là !

    Je suis etonné que vous n’ayez pas envisagé les choses sous cet angle tellement c’est évident ^_^.

    Voilou

    Ps: le premier des deux kills avait pour but de soulager Wormsoldier qui ragait de me voir le marquer à la culotte partout ou il passe… et comme il l’a dit lui même, ca fait du bien ! Hihi

  4. Emergent Says:

    tuer fait toujours du bien, mais ça ne m’a pas empêché de participer au combat où j’ai eu 2 ou 3 trainards… dommage que je n’avais aucun gros dps de proche pour aider mes frères 😦

  5. Une Amie Says:

    Joli, comme a votre habitude.

    N’empêche, je suis encore vert pour l’Archon de l’autre, mais ça aurait été serré avec qu’un chimera. Domage, mais ce n’est que partie remise 🙂

    a bientot

  6. Emergent Says:

    ce matin il n’y avait plus de POS et d’après une source, 2 de leurs remoteur ont péri (osprey et scimitar)

  7. Une Amie Says:

    je pense que l’archon a survecu lui.

    Ce que je sais d’une source amie au nemesis, c’est que c’est des ricain qui leurs sont tombé dessus

  8. pas un ami Says:

    je suis rassuré de voir des let us ecrire, car au vu du temps qu’ils ont passés docker en station, j’ai cru qu’ils avaient fait un malaise, un avc , etc …

    bon retour parmis nous
    fly safe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s