Bataille à Pashanai

Depuis quelques jours, notre occupation de Pashanai est stérile.

Il est vrai que, dernièrement, nous avons consacré pas mal de temps à d’autres cibles ; par ailleurs, les mineurs et industriels qui avaient quitté les Jacob de la Fonk pour se réfugier chez nemesis 2.0, sont retournés dans leur corporation d’origine, contre laquelle nous avons mis fin aux hostilités. La destruction récente d’une de leur POS dans le système voisin de Beke a fini de refroidir les ardeurs industrielles des Nems dans la constellation.

Pour résumer, nous avons en face de nous des Nems en très bonne forme, débarrassés de leur graisse superflue et de plus en plus musclés, comme l’indique le recrutement à leurs côtés de quelques pilotes de combat supplémentaires.

Emergent qui assure ce jour notre permanence à Pashanai, s’en rend compte lorsque Eksso tente de l’intercepter : le bougre a équipé son Crucifier de toutes les options sensées lui permettre de tenir notre pilote de Dramiel en place, jusqu’à temps que ses compagnons arrivent…ou que mort s’en suive.

Une demi heure plus tard, nouvelle tentative de nos vaillants Nemesis. Technique : la même en moins crispé. Ca commence très bien, puisque cette fois-ci, le gang est au taquet, et juste derrière Eksso.

Mais surprise du chef, Upholder se joint au combat et, avant que les Nems n’aient pu désengager, Emergent troque quant à elle son Dramiel contre un Cynabal…encore raté !

Nous aurions probablement moins ricané à ce moment là, si nous avions su que les Nems nous joueraient le même tour un peu plus tard. Lors de la rotation d’astreinte à Pashanai entre Upholder et Defender, ces derniers engagent Ownda. Bien qu’il soit à bord d’un Abbadon particulièrement blindé, et à quelques centaines de mètres d’une station, voir un Nem engager le combat d’aussi bon cœur est suspect, et nos soupçons se confirment lorsque soudain, des signatures hostiles commencent à apparaître dans le système solaire. C’est un piège !

A plus de 3 contre 1, si l’on compte les croiseurs logistiques, les ennemis viennent à bout des Ravens d’Upholder et Defender. Cette réaction est d’une vigueur inhabituelle chez les Nems, mais nous sommes d’humeur joueuse ce soir : curieux de savoir quelle force de frappe cette corporation de près de 80 membres est capable de mobiliser dans son système solaire principal, et forts de notre statut de nouveaux riches, nous effectuons l’aller retour à Dodixie, pour acheter quelques Battleships.

Notre groupe, composé cette fois de 3 Ravens et d’un Tempest, est prêt pour le second round. Nous larguons les amarres et sortons de la station. Nos ennemis reçoivent également du renfort, mais qu’importe, nous n’avons pas convoyé ces Battleships pour rien ! Pour compenser notre infériorité numérique, nous décidons de sacrifier une partie de notre efficacité pour mettre en place des modules de transfert de bouclier et donc d’opposer aux Nems une défense collective.

La bataille commence, mais notre puissance de feu est insuffisante à briser l’armure de leur Abaddon, assisté de deux croiseurs logistiques et seul adversaire à accepter le combat dans un premier temps. Pire, nous avons largement surestimé notre dispositif de transfert de bouclier : dès l’instant où tous les belligérants entrent dans la danse, ils submergent les boucliers du Raven d’Upholder et nos deux sympathisants en modestes croiseurs de 1ère génération, dont Amatterasu, n’y changeront rien. Lorsque les ennemis s’attaquent ensuite au Tempest de Curaçao Gold, ce dernier est confiant dans sa capacité à soutenir leur feu, pendant le temps qu’il faudra au reste de notre flotte pour désengager et son sacrifice permet aux Ravens de Sleeper’s et de Defender de rompre le combat.

De mémoire de Sleeper, nous n’avions pas subi de plus lourdes pertes depuis notre guerre contre les Fighters and Factory Rebellion.

Ce soir, les Nems nous ont repris le contrôle de Pashanai.

Publicités

5 Réponses to “Bataille à Pashanai”

  1. Mylea Tenebrae Says:

    Une partie des Nemesis que vous avez affronté sur ce combat font partie de ceux qui se battent aux côtés des Ares Protectiva dans Syndicate (où les combats sont assez rudes ces derniers temps).
    Ils sont donc un peu plus expérimentés et prêt au combat 😉
    Ca vous donnera plus de challenge.

  2. Emergent Says:

    C’est pour ça qu’on a tenté le coup, afin de voir ce qu’ils valaient… Et on a pu sentir le changement de leadership chez les Nems…

  3. Sleepless Upholder Says:

    GF les nems ! Enfin du répondant ^^

  4. Yotankaao Says:

    Fly safe les Let Us Sleep 😉

  5. Onyxa Says:

    Ah enfin un sursaut ! Ca promet de belles histoires 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s