Chassons les Argonautes

Merci à Ilydia Sephyri pour ces images.

Cette journée de guerre aurait pu s’arrêter après la tentative, navrante, de BiM Jackal et Orlensia, de piéger Sleeper’s, mais l’alliance Argos Council semble tenir tout particulièrement à nous opposer une résistance coordonnée entre ses différentes corporations, ou plutôt celles qui restent.

C’est tout à l’honneur des Argonautes et c’est avec intérêt que nous voyons se rassembler peu à peu une flotte respectable composée d’un Drake, deux Hurricanes, un Tengu, un Rokh et un Tempest, accompagnés d’un Scimitar, dont ils ont vicieusement confié les commandes à un pilote qui ne fait plus partie de leur alliance, et que nous ne pourrons donc attaquer avant qu’il n’intervienne dans le combat, à supposer qu’il n’ait pas fui ou docké avant.

Nous préparons en réponse adaptée, sous forme d’une flotte de Battleships privilégiant la guerre électronique et énergétique à la puissance de feu. Le combat sera court et très intense à courte portée, du moins le pensons-nous en les attendant, confortablement installés dans le grand hall d’observation panoramique d’une station de Dodixie.

Lorsque l’ennemi arrive aux abords de la station, notre extraordinaire flotte se déploie : deux Scorpions, un Typhoon, un Tempest, un Armageddon et un Falcon.

Surprise ! Nous constatons que nos adversaires restent à une distance de 45 km de la station. C’est un choix risqué, ils font preuve de courage, mais en l’occurrence un choix payant pour eux puisque notre puissance de feu, sacrifiée au profit de la guerre électronique, devient anémique à cette distance, et le Scimitar ennemi parvient sans peine à régénérer les boucliers de nos cibles.

Nous nous rapprochons laborieusement sous un feu nourri et parvenons enfin à prendre dans nos filets le premier Hurricane. Nous déclenchons un tir groupé à la seconde où Stubing nous annonce que son Falcon a brouillé toute l’électronique du Scimitar, et le Hurricane se désintègre presque instantanément, pendant que le second Hurricane s’enfuit ; on ne le reverra plus.

Le pilonnage ennemi continue et nos deux principaux artilleurs, Campfire Headphase en Tempest et Curaçao Gold en Armageddon, retournent lentement vers la station en vue de réparer à tour de rôle, sous la couverture d’un allié en Osprey. Pendant cette phase, nous testons les défenses du Tengu mais à cette distance extrême de tacle nous ne pouvons ni le détruire rapidement, ni le tenir en place et il en va de même du Drake.

Cela nous laisse les lourds Battleships adverses, puissants mais trop lents pour fuir. Le Typhoon de Sleeper’s s’emploie à tacler le Rokh, tandis que Curaçao et Campfire se relaient pour faire subir le même sort au Tempest.

Les tirs ennemis deviennent sporadiques sous l’effet des ECM de nos Scorpions, le Scimitar est mis hors jeu de la même manière par notre Falcon, et les Battleships de l’alliance Argos Council partent rapidement en fumée, tandis que le Scimitar, le Drake et le Tengu mettent les voiles.

Cerise sur le gâteau, un reporter indépendant a filmé notre victoire.

N’eût été la composition inadaptée de notre flotte à cette distance de combat, le massacre aurait été total, d’ailleurs l’ennemi ne s’y trompe pas : cela sera  la dernière fois que l’alliance Argos council nous oppose un front uni et solidaire. Nous prenons la chose avec la hauteur de vue qui nous caractérise : dans l’harmonie de la grande vibration cosmique, il n’est pas injuste que le courage dont ils ont fait preuve en acceptant ce combat soit récompensé d’un peu de chance.

Publicités

8 Réponses to “Chassons les Argonautes”

  1. Vadrouille107 Says:

    Jolie vidéo.

    La plus grosse erreur des Argos aura, selon moi, d’avoir sortit un seul Logi. C’est en marchant par paire qu’ils sont le plus efficace, l’un réparant l’autre en cas de besoin, le mieux étant un troisième, qui remote en cas de brouillage.
    On peut y ajouter un fleet trop disparate pour que les un profitent des points forts des autres, et nous voila avec une défaite supplémentaire pour cette alliance, pourtant prometteuse.

  2. Elyndra Ribel Says:

    Disparate c’est certain, et certains fits n’étaient clairement pas adaptés (une course poursuite de deux heures, avec des situations différentes …)
    On a merder sur deux points au moins, on a pas concentrer notre feu sur un des deux scorpions, et on a mal gérer l’overview. On a appris pleins de trucs ce jour là :p
    Quand aux logistique, on a fait avec les moyens du bord, nous n’avions qu’un scimitar en dual compte. Le scimitar a tenu sans problème le DPS de sleeper’s, mais ne servait plus à rien tellement il était jam. Il a docker à la fin de la bataille.
    Et si il n’y a pas eu d’autres combats, ce sont les occasions qui ont manquées, on était plusieurs à vouloir remettre ça. Et la seule fois où l’on à organiser une nouvelle fleet, un seul d’entre vous était connecté. On peu pas lui reprocher d’avoir fuit le combat.

  3. Sleepless Upholder Says:

    L’important c’est d’apprendre de ses erreurs, j’espere qu’un jour vous nous lancerez une wardec et que vous nous opposerez une résistance aussi organisée qu’impressionnante ^^

  4. Ilydia Sephyri Says:

    *Sorry in English, no speaka French*

    Glad you guys enjoyed the video though! Thanks for Recognition! Appreciate it greatly! You guys are awesome!

  5. Amatterasu Says:

    thanks for the video, man 😉

    here you can find one of mine :p

  6. Ilydia Sephyri Says:

    Nice video! Welp – feel free to keep in touch guys. Fly Safe!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s