Patrouilles

Depuis le début de la guerre, nos cibles se découvrent des talents de stratèges. C’est sûrement l’effet RETEX ©, même si cela se voit plus sur leur messagerie que sur le terrain.

Aujourd’hui, ça ne rigole pas : ils vont constituer des patrouilles armées, avec noms de code s’il vous plait !

patrouilles
From: Orlensia
Sent: 2011.03.27 12:43
To: Sanctum of Phoenix’s Order,

Je souhaites organiser des squad de patrouilles le temps de la wardec? (rappel: ceci n’est pas une obligation)

Je vous demandes de former une patrouille de 3 ships, de preference deux ships rapides et un ships lourds.

Conduite a tenir:
– engagement si le rapport de force est favorable 2 contre 1 minimum (a l’apreciation du squad commander)
– repli et compte rendu de situation si tel n’est pas le cas
– durer des engagements limité, pour ne pas voir de renforts ennemi intervenir

je souhaiterais composés les patrouilles ainsi (afin que chacun s’habitues au réaction de ses ailiers)

Apple danger: Tlog, Kim, kerrolaf
Old guard: Khar, Heliska, Katy
Quafe abuse: Jin, machina, Orlensia
Définissez votre squad commander et votre secteur de patrouille, selon vos preferences et votre instinct

Un peu honteux de ne pas avoir mis en place ce genre de dispositif avant les Argonautes, et soucieux de ne pas passer pour des amateurs, nous prenons immédiatement les mesures qui s’imposent.

Désormais, dans le système militaire des Sleeper’s, la flotte est représentée par deux groupes distincts, mais d’égale importance : en Empire : Campfire (code : Ver Solitaire) et Upholder (code : Hamster Jovial) et, dans le système worm J101650,  Sleeper’s et Curaçao Gold (code : les Patates Douces). Voici leur RETEX ©.

Campfire Headphase : « Papa Delta, ici Ver Solitaire, j’ai un contact ennemi dans Hatakani ! »

Upholder, se réveillant en sursaut: « Eh mais c’est moi Ver Solitaire ! »

« Non, toi c’est Hamster Jovial. La cible est énorme et toute plate ! POINT ! »

Tous en cœur : « On arrive ! Tiens bon Ver Solitaire ! Type et classe de la cible ? »

« La cible est de type pas mal grosse, plutôt plate et relativement classe, mais c’est subjectif. »

Probablement un Orca. Il n’y a aucune chance pour que le Dramiel de notre camarade vienne à bout d’un vaisseau de ce gabarit, aussi les Patates Douces se ruent hors du système worm, dans lequel ils se tenaient en embuscade à bord de leurs Hounds, et se précipitent vers Campfire. Upholder quant à lui se met également en route à bord de son Raven.

Nos bombardiers furtifs parviendront-ils à parcourir les 20 jumps qui les séparent de l’objectif avant que le lourd Orca ne parvienne à retourner à la gate d’où il vient ? Rien n’est moins sûr et l’insupportable perspective que notre proie favorite puisse nous échapper semble même devoir se concrétiser lorsque Nyrkivlad arrive à la rescousse à bord de son Raven et attaque Campfire.
Depuis peu, notre pilote est passé maître dans l’art de tenir les Ravens en échec à bord de son petit Dramiel, qui esquive habilement les missiles de croisière mais n’a pas d’autre choix pour sauver sa vie, que d’ouvrir le feu sur les essaims de drones que Nyrkivlad envoie à sa rencontre.

Alors, tout semble perdu : Campfire Headphase ayant engagé le combat, il ne pourra suivre l’Orca de l’autre côté de la Jumpgate ; tandis que les Patates Douces se ruent vers le système d’Hatanaki à bord de leurs Hounds, Campfire égrène la distance séparant l’Orca de la Gate, nous n’y arriverons jamais.

Et soudain, c’est le miracle !

Un pod-pilote réceptif au signal de la Grande vibration cosmique, qui stationne près de la Gate, prend conscience du drame qui est en train de se jouer à quelques kilomètres de lui ; n’écoutant que son karma, il lancera à plusieurs reprises son Battleship sur une trajectoire de collision avec l’Orca, empêchant ce dernier de trouver le salut. Ce magnifique geste de solidarité, totalement gratuit et spontané, nous réchauffe le cœur, et nous réconcilie avec l’humanité. Désormais nous pouvons non seulement espérer détruire l’Orca, mais également le Raven !

Nos deux Hounds arrivent enfin et déchirent de leurs redoutables torpilles la superstructure de l’Orca, tout en taclant le Raven, tandis que Campfire se tient prêt à passer de l’autre côté de la gate pour l’y intercepter si besoin, mais l’arrivée, tardive, d’Upholder rend cette précaution inutile, le Battleship ennemi ne parviendra pas à atteindre la Gate avant de succomber au déluge de feu que nous déchainons sur lui.

Publicités

5 Réponses to “Patrouilles”

  1. coolhand Says:

    Excellent celui la!!!

  2. Aggripan Says:

    En suivant vos histoires j’ai presque envie de reprendre du service, c’est toujours autant agréable à lire : )

  3. Cj boosta Says:

    AGGGGRRRRRRIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Caprrrrrrrrriiiiiiiiiiiiii, c’est fini !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Reviens !!!!!

  4. Emergent Says:

    ouh, toi tu as mis la main sur des affaires à eagle wood ! ^^

  5. Drillin'ja Says:

    Précision, le Dram n’a pas tacklé l’orca ? ou bien l’orca était en autopilot ? Squoi cette histoire de Dramiel qui engage les drones du raven qui du coup peux plus jump de l’autre côté ? 😮

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s