Interlude


Alors que nous sommes toujours sous le coup du plaisir coupable procuré par la lecture du message du CEO de TTLG, la terrible nouvelle nous frappe de plein fouet : nous avons omis de verser à CONCORD le bakchich permettant de prolonger la guerre d’une semaine supplémentaire !

L’oubli est immédiatement réparé au moyen de l’envoi par coursier, au bureau de CONCORD le plus proche, d’une enveloppe bourrée de billets, pendant ce temps nous demandons à notre comptable d’établir une dernière facture, à l’attention de ses ayants droit avec pour objet la balle que nous allons lui tirer dans la nuque, mais le mal est fait : une trêve forcée de 24 heures environ.

Probablement très déçues, les corporations qui protégeaient les TTLG rétractent les guerres qu’elles nous avaient déclarées. Et à notre grand désarroi, tout ce joli petit monde part mener campagne en low-sec, accrochant même quelques cibles à leur tableau de chasse.

En attendant la reprise des hostilités, nous disposons de quelques heures pour nous consacrer à nos autres cibles du moment, à commencer par la corporation SIO-SIA, que nous avions négligée compte tenu de la réaction initiale de son CEO à réception de notre déclaration de guerre :

[IMPORTANT!!!!!] -> Wardeck
From: Varathius
Sent: 2011.04.01 17:50
To: SIO-SIA,

Bonjour à tous,

J’ai de très mauvaises nouvelles pour la corpo.
Une corpo, (Let us sleep) nous a déclaré la guerre… le problème n’est pas leurs corpo, il ne sont que 8… le plus chiant, c’est leurs alliances.

Bon pour commencer, notre corpo est trop jeune pour se défendre. donc. Malheureusement, il faudra faire une semaine de pause ( une wardeck dure 7 jours à partir des 24h de délai après la déclaration de guerre.) Evidemment, si ils remettent la guerre en jeu, ça peux prendre plus de temps… (je vous expliquerai le principe de la wardeck plus tard.)

J’ai 2 solutions pour vous. la première, rester dans la corpo, et attendre que la wardeck finisse. (pas de sortie de station trop risqué). et la deuxième est qu’il vous faut quitter la corp le temps que la wardeck finisse.

Notre première impression se confirme : les pilotes de ladite corporation laissent passer l’orage en station, ils nous feront tout de même la faveur d’une agréable partie de chasse, conduisant à la localisation, puis à l’interception d’un Raven dans des conditions rocambolesques, mais l’éclaircie est de courte durée : la destruction, dès le lendemain, d’un Iteron s’en revenant de Jita les cales pleines à craquer de coûteux modules, laissera la corporation SIO-SIA sur le flanc, saignée par les désertions.

Finalement, ce sont eux qui auraient eu le plus besoin de l’aide d’Alsyth et de sa valetaille, c’est bien dommage.

Publicités

2 Réponses to “Interlude”

  1. Bonjour 🙂 Pourquoi est-ce que vous vous en êtes pris à cette corpo SIO-SIA ?
    I

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s