Meteo

La matinée est maussade. Elle aura vu la recrue d’Hekariss goûter aux joies du low-sec en solitaire, mais après dissipation des brumes matinales, les éclaircies passagères réchauffent l’atmosphère lorsque des pilotes adverses font l’effort de se présenter à Dodixie.
En soirée, sous un ciel de traîne, la fraîcheur revient, les ennemis adoptent une posture défensive dans leur gourbi d’Outuni, où notre patrouille est étroitement surveillée par Lethality Lives (sic), qui nous suit à bord de sa frégate furtive, ou CovOp, et tient ses camarades informés de tous nos mouvements.

En principe, on ne risque rien dans ce genre de vaisseau, mais des fois, l’instinct du chasseur est plus fort. Ce soir, la manie qu’a ce pilote de warper systématiquement à 100km de distance de sa destination, va le perdre.
Suivant une fois de plus Sleeper’s, qui warpe depuis l’une des stations vers la Jumpgate d’Hykkota, il entrera en collision avec le container que ce dernier, mû par son flair proverbial, a éjecté à 100km de ladite Jumpgate et autour duquel il orbite. Au contact du container, le dispositif de furtivité de Lethality Lives se  désactive, et Sleeper’s ne fait qu’une bouchée de l’Helios.

La tendance à l’amélioration se confirmera les jours suivants, avec une belle matinée ensoleillée sur Aunia, où Hekariss localisera précisément deux ennemis effectuant une mission en Deadspace à bord d’un Megathron et d’un Abaddon. Sans hésiter une seconde, le fougueux Hekariss se lance à leur rencontre à bord de son Abaddon, le combat promet d’être rude…en théorie seulement, puisqu’en pratique, Ragoris en Megathron prend la fuite dès qu’il voit notre pilote arriver, abandonnant l’Abaddon aussitôt abattu.

En après midi, le beau temps se maintient, avec localement de fortes chaleurs comme à Dodixie où Andrew Askulf prendra un coup de soleil.

Dans la soirée : surprise ! Des agents corporates à qui nous graissons la patte nous indiquent qu’un certain nombre de pilotes de l’alliance DemSal est actif à Yuzier, autant dire à l’autre bout de la galaxie. Cela mérite investigation : nos proies ne s’aventurent jamais dans cette région lointaine, qui plus est éloignée des hubs commerciaux qu’ils fréquentent d’habitude : Jita et Dodixie. Un petit gang rapide est dépêché sur place, précédé par des éclaireurs qui signalent le passage de nombreux vaisseaux utilitaires.

Nos pilotes encerclent le système, mais les tentatives d’embuscade échouent, les vaisseaux ennemis semblent disparaître dans la nature, avant de réapparaître mystérieusement ; nos pilotes devront donc se ruer dans leur système y intercepter deux Iterons, pilotés par Dowali Shaishi et Tifora dont la fouille des épaves révèle d’importantes quantités de carburant de POS.

Dès lors, plus aucun doute n’est permis : le Mandat Ammatar ne laisse aucune corporation implanter des POS dans Yuzier, c’est donc que ce système conduit à un système worm dans lequel les DemSal se sont installés. Quelques minutes plus tard, le système de Yuzier est minutieusement sondé et nous y trouvons un worm-hole le reliant provisoirement au système worm J112129, dans lequel nous détectons pas moins de 3 POS appartenant à la DemSal corporation.

Cette découverte ne doit rien à la chance, la longueur d’onde karmatique de la grande vibration cosmique nous a désigné cette alliance scélérate, puis guidé vers le système worm qu’elle profane.
Nous en tirerons avantage plus tard ; en attendant, nous demandons à l’écowarrior Amatterasu de s’installer discrètement dans le système, à bord de son bombardier furtif.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s