Contact

Spicy Souls Daimons.

Sous ce nom qui prête à rire se cache une entreprise criminelle dont nous connaissons bien le schéma : un recrutement massif de débutants naïfs, qui ne servent qu’à gonfler le cheptel de leurs leaders, lesquels ne se soucient pas de ce qu’ils veulent ou peuvent. Au bout du chemin, les recrues connaîtront l’échec et le désenchantement pendant que leurs tyrans se prévaudront de leur statut, fraîchement usurpé, de meneurs d’hommes, pour inscrire une ligne de plus à leur CV.

Il y a bien longtemps qu’une alliance de 180 pilotes ne nous impressionne pas, et nous n’avons pas hésité à leur déclarer la guerre, car ils comptent dans leurs rangs quelques pilotes prometteurs que nous devons sauver de l’inéluctable gâchis vers lequel ils se précipitent.

Nous savons qu’ils résident principalement dans la région de The Forge, à Gekutami, et que cette guerre est supposée leur procurer l’occasion de tester leur potentiel militaire, avant d’aller se placer sous la protection de l’alliance CVA dans la région de Providence, auprès de laquelle leurs CEO iront monnayer leurs troupeaux de pilotes.

Au premier soir du conflit, nous voici donc face à des ennemis regroupés, appliquant la tactique efficace du surnombre et mettant le cap sur Dodixie, alors que nous les attendions à Amarr, ce qui en dit long sur la qualité de leur intel.

Sur le papier, leur flotte est dissuasive : 3 Drakes, 1 Hurricane, 1 Harbinger, 1 Brutix, 1 Thorax, 1 Caracal, 1 Hounds, 1 Thrasher, 1 Dramiel, 1 Claw, 1 Incursus, 2 Crucifier, et pour vaisseau amiral, le Tempest de leur commandant M3nToR.

Mais si M3nToR est un bon pilote, les Spicy Souls Daimons ne sont pas les Gastromechanica Federatis. Leur troupe est mal équipée, peu expérimentée et surtout indisciplinée ; c’est la raison pour laquelle Curaçao Gold prend la lourde responsabilité d’aller à leur rencontre, malgré le fait que nos effectifs se limitent à 6 pilotes : avec le support de deux Croiseurs logistiques de classe Guardian, pilotés par Curaçao et M Ka, nous allons les manger tous crus.

Le contact à lieu à Uedama. Il nous faut en avant-garde un pilote aux nerfs d’acier et au vaisseau bien blindé, pour inciter la flotte adverse à engager le combat : keade en Armageddon est tout indiquée. Les adversaires déchaînent leur puissance de feu sur elle, puis nos 3 autres pilotes rejoignent le combat : 1 Myrmidon, 1 Hurricane et 1 Rifter, nos ennemis sont alors persuadés que la victoire ne peut leur échapper. Le blindage de keade se désintègre rapidement, ils sont déjà en train de choisir la prochaine cible, quand les Guardians de Curaçao Gold et M Ka arrivent à la rescousse, régénérant de justesse l’armure de l’Armageddon, pendant que nos pilotes de combat commencent à décimer le support des SSD.

M3nToR tente alors de s’en prendre à nos Guardians, mais leur résistance est énorme, et lorsque les Battlecruisers ennemis commencent à tomber, il sonne la retraite. Notre victoire est presque totale. Presque seulement, car le commandant adverse a échappé au massacre…pour une heure, puisque nous le pourchassons jusqu’à son repaire dans The Forge, détruisant au passage MaKilluM pour la deuxième fois, avant de le piéger à bord d’un Maelstrom.

Quelles que soient les suites de la guerre, cette première soirée laissera des traces.

Publicités

Une Réponse to “Contact”

  1. Réussir a garder cachés 2 guardians en safe à 1000km d’une gate c’est quand même du jamais vu :p surtout qu’il y a eu un deuxieme round quasi identique! Merci aux SSD pour ces moments de fight bien funs!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s