Caldari Upholder : l’interview vérité

Q : Caldari Upholder, nous sommes très honorés de pouvoir interviewer un des piliers de Let Us Sleep !

R : De rien, mais je joue plutôt à l’attaque.

Q : C’est noté. Parlez nous un peu du Caldari Upholder d’avant Let Us Sleep, vous avez commencé votre carrière dans le worm-space ?

R : Forcément comme je suis un Sleeper, alors je jouais en district w-space pendant quelques années, et puis on m’a sélectionné en espoirs et c’est là que j’ai été repéré par Sleeper.

Q : Qu’est-ce qui vous a motivé à quitter votre w-space natal pour découvrir l’Empire et le haut niveau ?

R : Alors déjà je voulais quitter le w-space natal où qu’y se passait rien, déjà pour découvrir l’Empire par rapport à l’ambiance qu’est beaucoup meilleure et surtout pour découvrir le haut niveau qu’est plus haut.

Q : Et comment se sont passés les débuts ?

R : De la balle ! J’ai touché direct mon captain’s quarter avec l’écran plat, la console, le tapis en forme de bête, et après les ships de beau gosse : Drake, Raven et tout !

Q : Mais sur le terrain ?

R : Ah sur le terrain ? Et ben faut que je rester bien concentré, surtout pas s’enflammer, après faut prendre les fights les uns après les autres sans se prendre la tête, on comptera les kills à la fin de la campagne et surtout, surtout, travailler, travailler.

Q : On vous voit souvent à la pointe de l’attaque, avec 13 milliards d’ISKs de préjudice causé…

R : Ouais j’ai des stats de beau gosse, c’est pas mal pour un gars qu’a parti de rien.

Q : Pourtant, après avoir été un homme clé du dispositif Sleeper, vous êtes moins en vue depuis quelques temps : soucis physiques ou vous n’entrez plus dans les plans de votre entraîneur ?

R : Alors là y’a beaucoup de choses qui z’ont été dites et qui m’ont fait souffert. Parce que on est là à parler sérieux alors faut pas oublier que derrière, faut quand même voir à ce que vous disez, je veux dire ceux la qui parlent c’est ceux la qui tirent sur la balance.

Q : Mais comment expliquez vous ce coup de mou actuel ?

R : Non mais y’a pas de coup de mou, c’est juste que, après, par rapport au coup de mou, c’est à moi de prouver que j’ai revenu au plus haut niveau.

Q : Donc il n’y a pas de problème en interne ?

R : Non, en interne ça va tranquille. Après y’a des problèmes qu’on a discuté tranquillement avec le coach, mais derrière faut arrêter d’aller raconter comme quoi j’arrive pas à me lever et que suis en retard aux form-ups et tout, après les gens croivent que je suis un rigolo et tout le monde sont en train de se foutre de ma gueule !

Q : Et à votre avis, comment allez vous remonter la pente ?

R : Alors par rapport à la pente faut que je rester bien concentré, surtout pas s’enflammer, après faut prendre les fights les uns après les autres sans se prendre la tête, on comptera les kills à la fin de la campagne et surtout, surtout, travailler, travailler.

Q : Pour finir, avez quelques petits conseils à donner à nos jeunes lecteurs qui voudraient se lancer dans le combat ?

R : Alors si j’aurais un conseil à donner c’est de bien choisir le ship par rapport au choix du ship. Le meilleur ship c’est celui là qu’est adapté à l’adversaire. Par exemple si le coach y dit comme quoi il faut prendre un ship rapide, tu prends un intercepteur par exemple, mais bon c’est un exemple.

Q : Caldari Upholder, je vous remercie pour cette interview.

R : Ouais tranquille.

Publicités

6 Réponses to “Caldari Upholder : l’interview vérité”

  1. Upholder Says:

    ouaich, bien ou quoi ?

  2. Putain, moi qui pensait qu’on allait en apprendre plus sur les grandes périodes d’Absentéisme de Upholder, vous savez, ces périodes ou on le voit docker pendant des jours et des nuits sans bouger, bah je suis déçue 😦

  3. Emergent Says:

    il n’aurait pas pu en parlé, c’est quand je lui file une trop grosse dose de stéroïdes… enfin il s’en souvient jamais, il est toujours complètement défoncé ! 🙂

  4. Fenixia Oburn Says:

    Le baraki qu’on s’imagine… 🙂

  5. Il respire l’intelligence ce gars la…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s