Retour à Solitude

Ballade dans les coursives de Meunvon IV – Moon 3 – Impro Factory

Notre année scolaire avait à peine commencé, qu’elle a déjà pris fin.
Pour autant, il n’est pas question de vacances : au diable les diplômes, nous demanderons la validation des acquis de l’expérience, et celle que nous allons faire vivre à nos trois nouvelles cibles, les corporations True Knights Templar, The Embraced Of Eve et Lyrix Industries, promet d’être inoubliable.

Avec toutes ces proies qui opèrent autour de Dodixie, les kills commencent à s’accumuler dès les premières heures du conflit, d’autant que certains pilotes adverses n’ont pas encore réalisé qu’ils étaient en guerre.

Ozalian Doomdorf, par exemple, est surpris en train de convoyer le minerai extrait par une petite bande de mineurs, neutres, entre la ceinture d’astéroïdes dans laquelle ces derniers travaillent, et la station la plus proche.
A l’instant précis où Korey Nile entre dans le système solaire pour l’intercepter entre deux navettes, il est justement en train de se féliciter de la solidité des boucliers de son Iteron :

[10:26:30] Ozalian Doomdorf > lucky we got shields

Cette aimable conversation s’arrête net lorsque Korey Nile sort du warp à une vingtaine de kilomètre de l’Iteron et le réduit en poussière moins de 4 secondes plus tard. Puis l’un des mineurs rompt le silence :

[10:27:21] Uthred Aldent > What happened?
[10:28:16] Uthred Aldent > Do you want me to pick your cargo up and keep hold of it for you?

Malheureusement Ozalian Doomdorf ne peut lui répondre actuellement, merci de lui laisser un message après le signal sonore.

A la mi-journée, après une attaque téméraire contre CONCORD, suivie de notre première destruction d’Exhumer après plus d’un mois d’abstinence, seuls les Embraced of Eve manquent à notre tableau de chasse.
Il faut dire que la plupart de ces derniers a établi ses quartiers dans Solitude, une région reculée que l’on ne peut gagner qu’en passant par des systèmes inhospitaliers, qu’ils soient low-sec ou null-sec, autant dire que la route est longue et que l’on ne peut s’y hasarder à la légère.

Seulement, Solitude fut il y a bien longtemps notre terrain de jeu, partagé avec nos amis de la corporation Xenon et nous y avons laissé de nombreux vaisseaux. Nous disposons donc déjà sur place de toute la puissance de feu dont nous pourrions avoir besoin, ce qui nous permet de voyager léger, franchissant sans encombres les barrages routiers érigés par des pod pilotes à la vivacité émoussée par les semaines passées à surveiller une jumpgate, le doigt sur la gâchette.

Nous mettons le cap sur Meunwon, là où se trouvait notre base. La région nous paraît bien plus calme que naguère, mais la prudence reste de mise, même après avoir accosté dans la seule station du système : Meunvon IV – Moon 3 – Impro Factory, particulièrement mal fréquentée, aussi c’est lourdement armés que nous parcourons les coursives séparant la capitainerie de la zone de fret.

Après avoir affronté pour seules menaces des prostituées contaminées et de la téquila neurotoxique, nous arrivons à notre hangar ; à l’intérieur sommeille une petite flotte de Battlecruisers variés, ainsi qu’une douzaine de ces Croiseurs de conception Caldari dont nous raffolions.

La plupart de ces vaisseaux a le capacitor à plat et l’équipement rudimentaire caractéristique de notre manque de formation et de moyens de l’époque. Peu importe : ce qui compte, c’est que la date limite d’utilisation optimale des minutions ne soit pas dépassée.

Un brave pilote de la corporation Embraced of Eve va nous rassurer sur ce point, désormais lui et ses collègues savent que nous sommes venus pour eux, nous pouvons jumpcloner à Dodixie et les laisser attendre notre prochaine visite surprise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s