Industrie Lunaire


L’évolution a éloigné l’humanité des planètes qui en étaient le berceau naturel. Aujourd’hui, ces astres rassemblent les masses misérables qui n’ont pu s’arracher à leur gravité pour rejoindre l’élite : les orbitaux qui vivent dans les stations, avants postes et autres structures spatiales et au sommet de laquelle trônent les demi dieux que sont les pod-pilotes.

Il en va de même de l’économie et de l’industrie : les planètes ne sont qu’un réservoir de main d’œuvre biodégradable, tout juste bonne à être asservie à l’activité à la valeur ajoutée la plus faible de New Eden : l’industrie planétaire d’extraction et de raffinage de matières premières. C’est dans l’espace qu’il faut chercher la richesse.

Mais l’immense sacrifice humain que représente l’industrie planétaire n’est pas vain : il alimente la plus formidable pompe à fric de la galaxie, l’industrie lunaire.

Cette activité, plus connue sous l’appellation de minage lunaire, consiste à placer des structures en orbite autour des lunes, afin d’en extraire des matériaux, qui seront combinés en composants indispensables à la fabrication de vaisseaux et modules de technologie de 2ème génération. Lesdites structures, appelées POS pour pilot-owned-structure, sont d’immenses tours de contrôles, usines, silos et autres laboratoires, dont le fonctionnement est assuré par une main d’œuvre d’orbitaux hautement qualifiés.

Il n’est possible de miner les lunes que dans les systèmes que les grandes factions ont bien voulu abandonner aux pod-pilotes, c’est-à-dire ceux dotés d’une classe de sécurité de 0.3 et moins.

Dans ces conditions, comment se fait il que le minage lunaire rapporte autant d’argent, alors qu’il requiert de lourds investissements en POS et de composer avec les risques énormes du low-sec, ou du 0.0 ?

Une seule réponse : l’offre et la demande.

Certains matériaux sont rarissimes et ne peuvent être extraits que d’une poignée de lunes à travers toute la galaxie ; les pilotes, corporations ou alliances capables de les exploiter et de les défendre contre leurs concurrents en tirent des profits incalculables.

C’est ce qu’on appelle décrocher la lune.

Publicités

2 Réponses to “Industrie Lunaire”

  1. upholder Says:

    sympa cet article ^^

  2. Sleepless Defender Says:

    moi aussi je l’aime bien ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s