Un Oui Oui, un vrai, un légendaire

Ouioui

Nous sommes heureux.

Nous avons rencontré quelques “Oui oui”, depuis notre retour!
Mais là…il faut avouer que celui ci est plutôt un spécimen qui vaut le détour!

Nous avons vaincu, comme nous savons le faire.

Un piège merveilleux de simplicité, et d’efficacité…

Nous croisons donc notre Oui-Oui dans un système…dans son gros Bs faction rutilant, tout neuf, avec même le prix dessus. Il manquait juste l’autocollant sur le pare-brise arrière: “Fuego way of life”.

L’un de nous, va lui montrer les fesses de son Bs, et espère l’amener un système plus loin, pour discuter plus sérieusement.

Sleeper’s rejoint une de nos bases, switch de ship pour une chèvre appétissante puis se positionne à une gate dans le système voisin, après lui avoir présenté ses salutations les plus distinguées…

Notre Oui-oui mord à l’hameçon et se précipite à la poursuite de notre malheureux comparse, mais néanmoins très bon comédien…

Nous sommes plusieurs à nous rapprocher du signal d’alerte lancé quelques minutes plus tôt…

Nous sommes tous en Warp moteur hurlant, poussant les moteurs de nos machines dans leurs derniers retranchements, afin d’être en place le plus vite possible, c’est à dire, à portée d’intervention rapide…
Le silence est pesant, nous attendons le signal radio d’une morsure à l’hameçon du Oui-Oui en question…Personne ne pipe mot, mais pourtant beaucoup ont le doute, qu’un tel Oui-oui puisse exister et surtout puisse mordre aussi facilement…

C’est trop gros..

Mais le oui-oui légendaire n’est pas légendaire pour rien…

Le signal est lancé, et nous fondons sur notre proie tel des crevards assoiffé de sang.
Ce que nous sommes il faut bien le dire…
Sleeper’s tient bon dans son frêle esquif…Un petit typhoon rouillé par endroit…
La mise à mort du Oui oui est rapide. Il ne faut pas le faire souffrir, la vie est déjà assez dure avec les Oui-Oui.

Ce oui-oui est un vrai oui oui, vous l’aurez compris.
Tomber dans un tel piège avec un tel ship est inconcevable…Se faire Pod en empire est souvent aussi une marque de fabrique…Par contre, c’est en être un légendaire que de continuer l’expérience le même jour et d’insister lourdement.
Les oui-oui ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait.

Un oui-oui ça se pêche rapidement, car le cerveau du Oui-oui n’analyse pas les choses de manière logique…cependant si on lui laisse le temps, parfois dans de très rares occasions, il est capable d’une certaine forme d’intelligence, et de coordination.

L’histoire ne dit pas si notre pilote était en pleine possession de ses moyens…j’ai ouï dire qu’il n’utilisait pas le bon manche à ce moment précis…

Publicités

3 Réponses to “Un Oui Oui, un vrai, un légendaire”

  1. M.Morgan Says:

    Mon dieu ! on commence a voir de vos adversaires avec un fit potable …… bon pve mais potable (le baba)
    New den serait a court de …..vous savez cette espèce qui sait tout, qui met n’importe quoi sur son vaisseau et le trouve invulnérable…. jusqu’au premier pvpeur qui en auras mare de ses plaintes.

    En tout cas sympa les drop, ça fait de l’argent de poche ……si sleeper est toujours interdit d’accès au casino.

    En tout cas belle prise. et bonne continuation.

  2. Tarconnii Says:

    Les fitting sont magnifiques 😀

  3. […] Nous ne sommes pas sûr d’avoir suffisamment de résistance avec 2 guardians pour encaisser leur dps de fleet, sachant qu’en plus 7 sont non-identifiés…L’appréhension nous envahit, mais elle est saine et salvatrice, elle passe à travers nous, et quand elle est passée, il ne reste plus que nous : la concentration est totale. Ollise perd à la courte-paille, c’est lui qui est chargé de Dédock… Ce qu’il fait vaillamment! Beaucoup de rouges sont présents au dédock, mais ils dockent pour la plupart, et 2 warpent out… Ollise fait peur à voir, c’est bien possible, mais c’est tout de même l’incompréhension qui s’installe dans nos rangs… Soudain, l’overview d’Ollise se transforme en sapin de Noël… Ollise est engagé. Il donne le signal: “Fucking time Guys!!!” Les guardians Jumpent, Alignent et Warpent à Zero de l’infortuné mais courageux compagnon… Le calling Target commence: “ Code Zero sur Oui-Oui” […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s