La violence : une autre façon de vivre.

La violence

La guerre, le terrorisme, la violence en fait, c’est pas le pied…mais c’est vachement bien quand même.

Clairement parfois on en chie.

Ou parfois on chie tout simplement.

On est pas des dieux, on est pas des maillets…
Mais parfois on appartient plus à une catégorie qu’à l’autre et c’est pas toujours celle qu’on souhaite….

Ça dépend des jours, ça dépend du premier pied qui touche le sol…

Nous sommes en tout cas des crevards des assoiffés de sangs frais.
Il nous faut notre dose quotidienne de violence.
Si le combat est équilibré, le plaisir est décuplé.
Mais le principal et l’unique raison de se lever c’est que ce soit violent.

Nous sommes des drogués…
Et oui, violer un écureuil nous soulage.
C’est comme ça on y peut rien.

On nous a déjà sorti que nous devions être des souffres douleurs par le passé, pour avoir ce comportement aujourd’hui.

On nous a clairement fait comprendre que nous étions différents, psychologiquement instables, moralement inférieurs.

Que dans la vie comme dans l’espace nous devions être des garçons avec de drôles de mamans…
Et bien ça fait plaisir, je ne vous le cache pas.
Beaucoup trouvent ça puéril, sans classe, et ils ont raison là encore..
On pourrait vous répondre simplement: “je vous emmerde et je rentre à ma maison”.

Mais non, histoire de voir un peu plus de rage dans vos yeux, je vais vous expliquer un peu…
Certains emplointe des qualificatifs à notre égard très, comment vous dire…personnels.

Quel plaisir de se faire insulter en Russe en Allemand, en Roumain!
Quel plaisir de découvrir de nouvelles insultes chaque jour.

Comment vous décrire ce sentiment d’être une salope, tout en faisant un boulot de salope impeccable ?

J’aimerais réussir à vous décrire cette sensation : lire le chan d’une corp de maillets, en donnant son avis comme un membre à part entière, tout en étant en train de suivre au même instant la grande vibration cosmique qui nous amène à la réalisation de notre raison de vivre : la violence dans son expression la plus pure.

Un viol de barge de minage, reste une action violente.

Un viol de shuttle aussi, sachant que souvent le pilote étant un maillet, shuttle ou pas, nous parvenons à choper le pod^^

On aime avoir une main dans une poche, en pilotant de l’autre.
On aime rayer la carlingue de nos Zincs en arrivant en station rien que pour faire chier Scotty!
On aime faire le mal.
On aime entendre pleurer.
On aime arracher les pattes une à une de l’araignée qu’on vient de débusquer, mais aussi celles du chiot qui s’est trop approché de nos quartier en station…

“Il nous faut du sang pour le dieu du sang” pourrions nous scander.
Au lieu de ça, on se promène parmi vous en station, en jean troué, avec un morceau des Stones à fond dans les oreilles du genre de « Paint it black »

On vous observe.
On regarde à quel moment celui-ci ou ceux-là seront vulnérables.
Et on passe à l’action, juste pour la violence, pour rien d’autre.

Si tout le monde acceptait de payer les rançons que nous demandons, nous serions heureux d’avoir un univers plus propre, mais nous serions sûrement malades de ne pas pouvoir assouvir nos instincts les plus noirs.

Comme aime à le dire Sleeper’s : “Tu sens cette odeur ? C’est le napalm fiston, il n’y a rien d’autre au monde qui ait cette odeur-là. J’adore respirer l’odeur du napalm le matin. Une fois, ils ont bombardé une planète pendant douze heures, et après je suis allé voir le résultat. On a pas retrouvé le moindre cadavre de maillet, rien, pas un seul. Seulement cette odeur d’essence plein les narines sur toute la planète, comme l’odeur…de la victoire. “

Publicités

4 Réponses to “La violence : une autre façon de vivre.”

  1. M.Morgan Says:

    Avec cette histoire de napalm, ça me fait penser à l »été et ses joyeuse degustation d’olives verte, fraichement apparu a la suite de l’éclosion d’un vaisseau, vous savez, cet apéritif avec un petit noyau dur, qui temps bien que mal essais toujours de filer entre les doigts, et dont le gout legèrement salé attire les joyeux vacanciers avide de prendre du bon temps. Bonne vacances et bon apéro !

  2. aaah les vacances. finalement vivement la rentrée, traitement de la pile de dossier , recrutement des spy , sélection des cibles , retour d’anciens compagnons de route et arrivée des quelques nouveaux . En espérant que le cru de judas de cette année sera a la hauteur de nos attentes.

  3. Sleeper's Says:

    Biensur, vous vous préparez inconsciemment à découvrir cette partie de Eve Online. Même les plus purs Paladins se laissent aller aux cotés sombres de leur moral, en général, cela commence simplement en écrasant une araignée par inadvertance ou alors pour les plus sombre d’entres eux, par des jeux sadiques à tester la capacité d’une mouche à survivre bloquée dans un verre rempli de fumée …

  4. Tu t’es fait plaisir en lui piquant ses affaires.Mais tu n’aurais pas osé l’affronter de face.J’espère seulement qu’il ne s’en prendra pas à quelqu’un d’autre.Tu n’as pas pensé aux conséquences qui pouvaient en découler. La vengeance n’est pas une solution,crois moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s