Archive for the Capri c’est fini Category

Capri…c’est fini

Posted in Capri c'est fini on 10 janvier 2010 by letussleep

Capri, oh ! C’est finiiii
Je ne crois pas
Que j’y retournerai un jour

La guerre contre les Caprica Colony se termine demain, ils reconnaissent leur exactions envers les sleepers et se sont repentis comme il se doit. Leur colonie peut maintenant repartir en paix, cette expérience leur permettra d’être plus vigilants au sujet de  leurs futures aventures.

Cette guerre servira aussi de leçon aux déserteurs : les rats qui quittent le navire sont pourchassés comme il se doit.

On entend souvent dire que ce sont les meilleurs qui s’en vont les premiers, mais dans ce cas, nous ne sommes pas loin de penser que cette guerre et les départs qu’elle a provoqués, a épuré la corporation d’éléments indésirables qui étaient sur le point de s’emparer du pouvoir sans être attachés au projet commun. Ils ont fuit dans la corpo Taurus Wing et la guerre continue contre eux.

Nous souhaitons bon vent aux Carpica, au plaisir de ne jamais vous revoir en w-space.

Publicités

Echappées belles

Posted in Capri c'est fini, Taureau Ailé on 8 janvier 2010 by letussleep


Les deux Wardecs se déroulent sans encombre, nos vaisseaux sont entretenus toutes les heures, leur structure doit s’adapter au nouvel environnement que constitue l’Empire. Nous avons un rapport charnel avec eux, ils sont animés d’une âme, peut être que certains pilleurs de Worms l’ont ressenti, rares sont les T3 à se laisser dompter …
Les étoiles chantent les louanges des chasseurs de l’ombre, elles aiment les explosions de ces éphémères batailles, une petite distraction qui les amuse et les fait vibrer.
A plusieurs reprises, elles nous fredonnent une douce mélodie qui nous amène à nos proies.

Xiang Feilong a vu son Dominix taclé à la sortie d’une station un beau matin, puis quelques heures plus tard, sa mission fut perturbée par l’apparition soudaine d’un vaisseau de classe Battlecruiser Caldari. Le Dominix était bien avancé dans l’espace, à plus de 40 km, le temps pour lui de s’échapper vers une station …

Machina Soux quant à lui, a rapidement recollé une gate lorsqu’il fut à sa grande surprise taclé à une sortie de système. Son Drake a lui aussi disparu au fond d’une station.
Une autre fois, il s’adonnait aux joies du transport, mais cette fois, malgré un temps de lock assez conséquent de la part du Drake de Sleeper’s, il ne put s’enfuir et son voyage fut stoppé net.

Garouchka a osé se balader en Retriever en pleine Wardec, sache que ton inconscience était accompagnée d’une bonne part de chance.

Tsunami Quest a perdu ses Vespa EC-600, nous lui contracterons avec plaisir à Dodixie et il pourra les récupérer à la fin de la Wardec …

Déserteurs !

Posted in Capri c'est fini, Taureau Ailé on 7 janvier 2010 by letussleep

Depuis le début de la guerre, nous observons un phénomène étrange : les effectifs de nos adversaires fondent comme neige au soleil. Les déserteurs joignent une corpo nommée Taurus Wing, créée par les derniers survivants de la 4th Federal Fleet décimée à Black Rise il y a quelques années, suite à une discorde liée à l’installation de Caprica en W-space.

La malédiction des profanateurs de worm est sur eux, nous demandons alors aux Taureaux Ailés de nous livrer les renégats mais nous nous heurtons à un refus. La réponse ne se fait pas attendre : wardec ! Peu de temps après, l’holocom de Sleepers clignote, c’est un Taureau Ailé, visiblement il est fâché …

« Ben je croyais que c’etait la guerre entre nous, mais pour le moment sleepers vous va a ravir c’est visiblement votre seule activite avec fuir …. Vous avez vraiment de l’isk a foutre en l’air, mais si au moins vous vouliez bien vous battre une fois ca nous permettrait de decrasser nos canons /KRRRRR/ Capitaine ! Alerte les sleepers sont en visuel, ils nous vérouillent /KRRRRRRRR/ »

La transmission se coupe brutalement….

Amatterasu

Posted in Capri c'est fini, Let Us Sleep on 5 janvier 2010 by letussleep


Les corporations recrutent, elles ont besoin de main d’œuvre, elles ne se renseignent que très peu sur les nouvelles recrues et leur font une confiance bien trop importante à mon goût.

La preuve : j’ai décidé de recruter Amatterasu, dépourvue de tout sens moral, vicieuse, violente et totalement acquise à la cause des Sleepers, j’ai donc pris en charge sa licence de pilote, je lui ai enseigné les bases du pilotage, et lui ai dès que possible fait incorporer une nouvelle famille…elle nous le raconte :

« La première corpo : Ad Libitum, le tout est de se faire passer correctement pour une noob, d’avoir l’air étonnée lors de la première vue d’une POS, de faire semblant de ne pas en comprendre le fonctionnement, d’avoir peur de traverser un worm, ou de prendre une mission en low-sec, de ne pas répondre aux interrogations des autres pilotes alors que l’expérience de tout ça m’a été transmise par mon parrain. Au moment de ma présence chez Ad Libitum une opération  était en cours dans le w-space ! Parfait, amusons nous sur mon terrain de vie, je le maitrise parfaitement ! Cela aura permis à mes parrains Sleepers quelques opérations commando, rapides, faciles et efficaces, mais cette corpo n’a pas de véritable structure industrielle, difficile de trouver une cible vraiment juteuse. »

Amatterasu démissionne donc pour chercher une autre corporation plutôt axée minage, en consultant les forums nous trouvons enfin une corpo, Caprica Colony, leur histoire me plait, le destin d’Amatterasu s’apparente fortement à celui d’un cylon, créature mythique dont ils parlent souvent…

« C’est parti, tout d’abord je les approche et propose mon aide, j’apprends qu’ils vont tenter d’exploiter les ressources de nos worms, ceci me met hors de moi, je repère donc le système qu’ils tentent de piller, ils ont déjà installé leur POS à l’intérieur, comme si ils vivaient ici, ceci n’est pas acceptable, nous sommes totalement révoltés. »

Les Sleepers partent aussitôt à l’assaut du système J133052 afin de leur faire passer le goût de recommencer, l’opération est un succès ! Amatterasu a du se sacrifier afin d’effacer tous soupçons, le lendemain Amatterasu était une héroïne aux yeux de la Caprica Colony, parfait !

Mais la guerre contre Caprica Colony touche alors à sa fin, il est temps pour Amatterasu de passer à autre chose.

Caprica Cophonie

Posted in Capri c'est fini, Worm space on 29 décembre 2009 by letussleep

Des interférences malveillantes nous sortent de notre état d’hibernation.

Des envahisseurs nommés Caprica Colonie ont annexé notre territoire, ils ont commencé  à piller nos ressources, osant même poser une base spatiale.

Nous les localisons rapidement à l’aide d’un pilote qui travaille avec eux. Dans un premier temps nous neutralisons leurs vaisseaux de transport, puis nous décidons de faire écrouler la sortie en Empire.

Rapidement, une flotte ennemie se présente à nous, nous la décimons sans états d’âme.

Pour finir la soirée, Curaçao se suicide en kamikaze sur leur éclaireur en Empire, à la nouvelle sortie du Worm.

Le lendemain, leur POS est démontée, le calme règne à nouveau dans l’espace infini, il va falloir plusieurs milliers d’années pour que le Worm se régénère en totalité.

Les Caprica doivent payer pour leurs méfaits, une Wardec est enclenchée.